Pas de bains de foule pour Didier Wampas ce samedi à la Tannerie/Photo Marc DAZY
Interdiction des rassemblements de plus de cent personnes = hécatombe de reports et d’annulations de concerts. Les salles et festivals parent au plus pressé et l’économie du spectacle est sens dessus-dessous. Des Wampas au Printemps de Bourges, Rockenblog tire un premier bilan. Urgence !


La potion magique des Wampas samedi à la Tannerie de Bourg/Photo Youri LENQUETTE
Épidémie de reports et d’annulations pour cause de Cov-19. Le bon doc de Rockenblog diagnostique une situation déjà bien grippée, et prescrit quelques remèdes de cheval pour chasser le mal. Sur l’ordonnance : Nova Twins, Les Wampas, les Ramoneurs de Menhirs, L. et Tocade.


/Photo Marc DAZY
A l’occasion de ses cinquante ans, « le plus célèbre des groupes français à être passé inaperçu » propose deux heures de picorage à travers les âges… et les Ange, tant est multiple cette œuvre monumentale. Menés par le séraphique Eric « Chattos » Martelat, les métalleux de Messaline assurent une nouvelle fois la première partie de leurs proches parents. Samedi 7 mars à la Tannerie.


/Photo Marc DAZY
Le plus célèbre des groupes français à être passé inaperçu fête ses cinquante ans d’existence ce samedi 7 mars à la Tannerie de Bourg. Le rock british et Johnny, la poésie d’une cuvette de chiottes et la fée qui suçait une glace, le cul, la vie, la mort et Dieu dans tout ça ? L’Ange en chef Christian Décamps raconte un demi-siècle au-delà du délire.


Les Têtes Raides fêteront trente ans de Ginette le 13 juin au Château de Chazey/Photo DR
Auréolée d’une Victoire de la Musique, la Lyonnaise en fleur partagera le plateau avec Christophe Maé le 27 juin. Autre joli coup, le retour de Têtes Raides le 13 juin au Château de Chazey. Forteresse que le fantôme de Lemmy hantera le lendemain via Phil Campbell, le guitariste de feu Motörhead.

Revenir en haut de page