Dario Pinelli à Hauteville : quand le jazz manouche fricote avec le funk

Ce vendredi 24 janvier, le guitar hero italien revient à Hauteville visiter sa famille et revisiter le funk, la pop ou l’électro de ses volutes gitanes. Un trio de pointures internationales pour un concert de haute volée.
Photo DR

C’est l’un des meilleurs guitaristes mondial de jazz manouche qui fait escale à Hauteville ce vendredi soir. Non pas que la station bugiste soient subitement devenue un des hauts lieux des caves à jazz, mais plus simplement parce que Dario venait, tout jeune, y passer ses vacances, et ne dédaigne pas refaire un tour sur les terres où réside une grande partie de sa famille.

Issu de la musique classique où il a été concertiste, c’est en découvrant un disque de Django Reihnardt qu’il est tombé dans la marmite aux hérissons. « J’ai même décroché une bourse qui m’a permis d’aller aux USA me perfectionner aux côtés de Georges Benson avant de jouer avec des artistes comme Angelo Debarre. J’ai vraiment été contaminé par cette musique ! »

Grand orchestre imaginaire

Dario Pinelli sera sur scène avec Ivano Corvaglia à la basse et Marco Iunco aux percussions. « Nous proposons un nouveau concept avec Black Deceit. Une sorte de show irréel, où nous utilisons la « Loop station », une technologie qui permet de superposer les sons. Sans que le public ne s’en aperçoive nous rajoutons des sons aux sons au fil des morceaux, pour arriver, à partir de nos trois instruments, à créer un grand orchestre imaginaire « .

 » Si le fond de notre concert reste le jazz manouche, nous arrangeons aussi des titres à une sauce plus moderne, plus funky. Nous adaptons aussi des grands airs de rock et pop music à notre style » conclut le guitar hero qui compte Billy Jean de Mickael Jackson, ou Europa de Carlos Santana parmi ses morceaux de bravoure. Un pur régal.

Guy DOMAIN

Dario Pinelli trio. Vendredi 24 janvier à 20h30, salle des fêtes d’Hauteville. 10€. Renseignements, réservations : Claire Berthet 06 06 46 80 98 ou reservationconcertph@outlook.fr .

Dark Mazy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page