Coronavirus : Le festival Good Rockin’ Tonight annulé!

Le Good Rockin’ Tonight n’aura pas lieu, du moins en 2020. La 18e édition du plus important festival de Rockabilly de France, sinon d’Europe, devait se tenir du 23 au 27 avril à Attignat. Annulée pour cause de coronavirus. L’association Blue Monday vient de l’annoncer ce jeudi 19 mars.

Incompatible avec le coronavirus

L’affiche sans frontières du GRT #18/Photo DR

« On a attendu jusqu’au dernier moment. Mais cette fois on est sous les décombres !» déplore Jacky Patonnier, le « big boss man » de l’organisation. L’évolution de l’épidémie et les mesures de confinement généralisées ne laissaient aucune issue. (https://www.rockenblog.fr/2020/03/13/coronavirus-les-concerts-en-arret-maladie/ et https://www.rockenblog.fr/2020/03/12/sortons-un-peu-en-attendant-le-coronavirus/ ).

En invitant huit têtes d’affiche américaines – dont quelques seniors de légende – et une vingtaine de groupes européens – dont de nombreux Italiens – le Good Rockin’ Tonight est devenu incompatible avec la fermeture des frontières. Comment dans ces conditions, imaginer le déplacement et le rassemblement de milliers de fans venus de toute la France et bien au-delà ?

La trésorerie confinée

Le festival s’en relèvera-t-il ? Officiellement, le GRT #18 est reporté en 2021. Mais le pronostic vital est engagé. Sans avance de trésorerie, Blue Monday a déjà investi de grosses sommes en amont. « On a payé trente-cinq billets d’avion. Huit, à 1000 dollars de moyenne pour les Etats Unis. Une petite trentaine à 200 euros pour l’Europe » calcule Jacky qui prévoit une bataille de chiffonniers avec les compagnies aériennes. S’ajoutent les frais des prestataires. « Toutes les affiches étaient à l’imprimerie. Il y doit bien y en avoir pour 10 000 euros ». L’association avait demandé 40 000 euros de subventions entre le Département (13 000 €), Bourg-en-Bresse Agglomération (10 000 €), la Région (7300 €), la DRAC (2500 €) et une hypothétique compensation de l’ancienne réserve parlementaire (5000, 8000 € ?). Combien seront effectivement versés et quand, sachant que les échéances elles, n’attendent pas ?

Il faut sauver le Good Rockin’ Tonight !

Lyliane, Elvis et Jacky. La belle histoire du Good Rockin’ Tonight/Photo Marc DAZY

Il faudra notamment rembourser un certain nombre d’entrées. « Même si ça s’est arrêté ces trois dernières semaines, on avait 600 réservations environ. Beaucoup de gens nous ont téléphoné très amicalement pour nous soutenir et nous dire qu’ils pouvaient attendre, voire qu’ils faisaient don de leur billet et nous promettaient de revenir l’an prochain. Mais d’autres nous mettent la pression ».

Collectivités, créanciers, public… Jacky compte sur la compréhension de chacun pour sauver un festival unique en son genre, un événement majeur pour la vie culturelle et économique d’une région. Ce Good Rockin’ Tonight qui vous immerge dans l’Amérique des 50’s, ou comment, l’espace d’un week-end, Attignat devient Memphis en Bresse, capitale du rock’n’roll des origines. « Rock’n’roll will never die » dirait Neil Young. « I heard the news. There’s a good rockin’ tonight » répond le King. Bad news, Elvis, mauvaises nouvelles.

Le Good Rockin’Tonight, c’est ça :

Annulation, report, remboursements, réservations…

Seule certitude, le festival Good Rockin’ Tonight du 23 au 27 avril à Attignat est annulé. La 18e édition devrait être reportée en 2021, si l’association organisatrice parvient à limiter les dégâts de trésorerie. Elle n’avance aucune date pour l’instant.

Les quelque 600 fans qui ont déjà acheté leur billet pourront se le faire rembourser à plus ou moins long terme.

Le pass reste valable pour la prochaine édition, si elle a lieu. Ceux qui souhaitent soutenir le Good Rockin’ Tonight peuvent faire don de leur réservation à l’association Blue Monday. Dans ce cas, ils bénéficieraient d’un tarif moitié prix en 2021.

Toutes ces modalités seront détaillées dans les prochains jours sur le site http://www.bluemonday01.com/

Dark Mazy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page