Concerts debout : tous contre la mise à genoux de la musique !

Salles, artistes, producteurs, labels, festivals… « Accablés, abandonnés, méprisés ». Les professionnels des musiques actuelles adressent une lettre ouverte au gouvernement pour qu’il statue enfin sur la situation des concerts debout. A quarante jours de l’ouverture de saison, personne ne sait encore sur quel pied danser !

Concerts debout. Les Ramoneurs de Menhirs. Loran.
Programmé le 13 mars 2020 pour la Sympatrique de la Cave à Musique de Mâcon, le concert des Ramoneurs de Menhirs avait été décalé au 11 septembre en ouverture de la saison d’automne de la Cave. Re-reporté… au 26 mars pour la Sympatrique 2021 ! Les reports de reports illustrent le peu de visibilité des salles/Photo Marc DAZY

« Monsieur le Président de la République,
Monsieur le Premier Ministre,
Madame la Ministre de la Culture,

Après plus de 4 mois d’arrêt complet et à moins de 40 jours de la reprise habituelle de nos saisons de spectacles, de nos tournées et de nos concerts, nous, artistes, techniciens, producteurs, organisateurs de concerts, prestataires et travailleurs indépendants, professionnels de la musique réclamons depuis plusieurs semaines un positionnement de votre part quant à une possible échéance de reprise des concerts « en configuration debout ».

Concerts debout touchés en plein cœur

Ainsi débute la lettre ouverte au gouvernement intitulée « Concerts debout touchés en plein cœur ». Lancée en fin de semaine dernière à l’initiative du Syndicat des Musiques Actuelles, elle rassemble aujourd’hui quelque 2500 signataires .

Concerts debout. Le Bal des Enragés.
Sans concerts debout, donc sans public véritable, les salles se retrouvent « dans une situation économique, sociale et morale plus que délicate »/Photo Fab MAT

Sous-titrée « Tous debout contre la mise à genoux de la musique », elle résume l’accablement d’un secteur culturel « dans une situation économique, sociale et morale plus que délicate ». Il n’en peut plus de vivre dans l’expectative. Avec la fâcheuse impression d’être « abandonnés et méprisés », ses acteurs lancent un SOS concerts debout. Ils demandent « des perspectives claires et cohérentes de scenarii et d’échéances dès le prochain conseil de défense afin de pouvoir travailler au redémarrage de nos activités ».

Sur quel pied danser à l’automne ?

Savoir au moins sur quel pied danser à la rentrée de septembre. Quelle programmation annoncer, avec quelles mesures sanitaires, sous quelles formes, pour combien de temps ? Autant de questions que les professionnels des musiques actuelles – et le public accessoirement aussi un peu – souhaiteraient voir tranchées au conseil de défense du 29 juillet. Soit à peine deux mois avant une ouverture de saison de plus en plus hypothétique. Comment ça va se passer ? Le tour des salles de la région dans un prochain Rockenblog.       

Tous debout…

Sur la grande Région, citons : la Vapeur de Dijon, le Transbordeur de Villeurbanne, la Tannerie de Bourg-en-Bresse, le Marché-Gare de Lyon, le Moulin de Brainans, l’Epicerie moderne de Feyzin, le Brise-Glace d’Annecy, la Cave à Musique de Mâcon, le Fil de Saint-Etienne, la MJC Ô Totem de Rillieux, la Halle Tony-Garnier de Lyon, le Château Rouge d’Annemasse, le Périscope de Brignais, la Péniche de Châlon-sur-Saône, A Thou Bout D’Chan de Lyon…

Concerts debout. Les Wampas en live à la Tannerie de Bourg
Les Wampas re-re-reportés le 27 mars 2021 à la Tannerie. Même topo que pour les Ramoneurs à la Cave/Photo Marc DAZY

Se retrouvent des artistes de tous horizons tels Dominique A, Matthieu Chedid, Jane Birkin, Cali, Gaëtan Roussel, Jeanne Added, IAM, Miossec, CharlElie Couture, Dyonisos, Erik Truffaz, les Wampas, Serge Teyssot-Gay, The Limiñanas ou les Ogres de Barback, mais aussi des festivals comme les Vieilles Charrues ou Europavox. Pour dire l’ampleur de la mobilisation.

Lettre ouverte et liste complète des signataires disponibles sur http://www.sma-syndicat.org/concerts-debout-touches-en-plein-coeur/

Chacun(e) peut soutenir la démarche sur Change.org

 

Dark Mazy

Un commentaire sur “Concerts debout : tous contre la mise à genoux de la musique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page