Rimé tout court, en rodage à la Tannerie de Bourg

Samedi, le rappeur burgien présentait son nouvel album, nouveau projet, sans les musiciens de Rimé 4.0, mais avec son DJ canal historique. Un concert un peu court lui aussi. A travailler si Rimé veut offrir à ses textes l’écrin qu’ils méritent.

Rimé en rodage et en catimini ce samedi à la Tannerie. Devant une cinquantaine de personnes assises, masquées et distanciées etc… le rappeur burgien présentait son nouveau projet en forme de retour aux sources. Le voici en effet redevenu Rimé tout court depuis la fin de son trio Rimé 4.0. Quentin N.E.One, le DJ des débuts, remplace désormais  le batteur et le bassiste.

3/10/2020. Rimé à la Tannerie
Rimé et NE.One, le retour/Photo Marc DAZY

Avis partagés. Pour les uns, les platines du scratcheur collent davantage à l’univers du tchatcheur. Sauf que pour l’instant, les deux ne paraissent pas vraiment en phase. Pour cette raison, d’aucuns regrettent la souplesse et la rondeur de l’assise rythmique de feu Rimé 4.0.

Un brin trop brut et vite fait

Rimé tout court dans tous les sens du terme, a donné un petit set d’une heure. Visiblement, la nouvelle formule n’est pas encore au point.  Du dernier EP six titres, Un brin trop brut, deux manquaient au répertoire. « On n’a pas eu le temps de les bosser » avoue le boss. Il reconnait aussi quelques « pains » et trous de mémoire, inhabituels chez ce champion de la rime en bouche. Et la tracklist était si courte qu’il lui a fallu bisser « J’ai maté la planète » pour clore le concert !

Rimé à la Tannerie 3/10/2020
/Photos Marc DAZY

Au boulot !

En rodage on vous dit. Mais une fois huilée, la mécanique devrait tourner comme une horloge. Ecouter pour s’en convaincre ces petits bijoux de poésie urbaine, ces slams au cordeau sur lesquels l’artiste arrose ses plaies ouvertes au vitriol. Macro(n) politique, Rêves de gosse, le terrifiant et si juste C’est pas si grave sur les violences conjugales, le bouleversant Poto dédié à son copain Valou… Ces textes, pour ne citer que nos préférés, méritent des compos à la hauteur. Allez, au boulot !

A suivre

Astoяia. Vendredi 9 octobre, 20h30 à la Tannerie. Baptême du feu pour le quatuor rock de Bresse-Revermont qui présente son EP 5 titres, le bien-nommé Le noir et la nuit.

Liens

https://rime.bandcamp.com/album/un-brin-trop-brut

https://www.la-tannerie.com/

https://www.facebook.com/AstoriaRockBand/

Dark Mazy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page