Kiss au Printemps de Pérouges 2022 : une affiche monstre !

La tournée d’adieux de Kiss passe par le Polo Club de Saint-Vulbas le 30 juin 2022. Trois dates en France seulement. Billetterie ouverte ce jeudi 20 mai à partir de 10 heures.

Si je vous dis grand-guignol et rock’n’roll, langue qui pend et vomi de sang ? Vous l’avez ? Kiss bien sûr !

Attention événement ! La tournée d’adieux de Kiss passe par le Polo Club de Saint-Vulbas le juin 2022. Trois dates en France. Bien joué. Kiss, c’est l’un des monuments du rock certifié 70/80’s. Des fans par dizaines de millions, des albums vendus par avions-cargos, des tubes en métal plombé. Et que celui qui n’a jamais fait « Ouh, ouh, ouh, ouh-ouh » sur I was made for lovin’You, nous jette la première boîte de fond de teint.

Influenceurs avant l’heure

Toute l’œuvre de Kiss tient dans ces « « Ouh, ouh, ouh, ouh-ouh ». Sans être d’une originalité transcendante, le gang newyorkais a eu le mérite d’attraper les vibrations qui traversaient l’époque, glam, métal, heavy, indus, hard FM, punk, gothique, disco… Puis de les fusionner en poussant les curseurs dans le rouge (à lèvres). A défaut de réinventer la musique, Kiss a surtout créé son identité visuelle à grands coups de maquillages et d’accoutrements outrés, quelque part entre Mad Max et l’officine sado-maso. Démon, chat, fils de l’étoile, astronaute… Comme au carnaval, chaque personnage joue un rôle en endossant son costume. Quarante ans avant Instagram, ces influenceurs avant l’heure (Marilyn Manson, Slipknot et tant d’autres leurs doivent beaucoup) annonçaient le règne de l’image.

Kiss au Printemps de Pérouges 2022

Méga-shows des enfers

Mais Kiss ne seraient pas Kiss sans ces concerts faramineux. Concerts ? Des méga-shows des enfers, avec pyrotechnie, paillettes et pétarades, à faire passer la reconstitution de Dunkerque pour le feu d’artifice de Cruzilles-lès-Mépillat. Ces farceurs ont le bon goût d’y ajouter quelques gags récurrents : la langue de ce démon de Simmons qui traîne quasi par terre, le même qui crache des flammes et vomit du sang… Bref. Rien de bien malin, mais le genre de spectacle qu’il faut avoir vu une fois dans sa vie.

https://www.youtube.com/watch?v=LmoC8a4eHJI

End of the road

En profiter tant qu’il est encore temps. Après cinquante ans de bruit et de fureur, Kiss entrevoit le bout de la route. End of the road, leur dernière tournée a débuté en 2018 avant d’être interrompue pour cause de Covid. Les historiques Gene Simmons à la basse et Paul Stanley à la guitare seront bien sûr de la fête. Bons baisers, au 30 juin à Saint-Vulbas.

Une affiche « oldies but goldies » pour 2022

Ce n’est pas Kiss qui fera baisser la moyenne d’âge d’une affiche résolument « oldies but goldies » (traduisez « vieux mais dorés ») et assez monstre. Protocole sanitaire oblige, le Printemps de Pérouges fait l’impasse sur les concerts de grande foule cette année. Mais en 2022, pardon ! Sont annoncés au Polo Club de Saint-Vulbas : Deep Purple (28 juin), Sting (29 juin), Kiss (30 juin) et Francis Cabrel (1er juillet). Pour les reports (Purple, Sting, Cabrel), les détenteurs de billets ont le choix entre les conserver ou se faire rembourser. La billetterie pour Kiss ouvre ce jeudi 20 mai. Tarifs : à partir de 65 €. www.printempsdeperouges.com

Dark Mazy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page