La Cave à Musique brasse sa bière et ramone les menhirs !

La Cave à Musique de Mâcon a créé sa propre brasserie. Ce samedi, Jérémy le brasseur dédie une bière Luciol spéciale Sympatrique aux 400 punks du concert des Ramoneurs de Menhirs. A suivre aussi, CharléElie à Fareins, le Juke-Box à Marie et les belles chansons d’amour d’Arnaud Colignon à Bourg, Messaline au Poul’Hard d’Attignat, ou Nick Cave à Fourvière cet été, avec Queens of the Stone Age ! Plus, le Crock’n’roll, l’alboum, le clip, les dernières nouvelles du rock’n’roll… Et c’est tout dans le Rockenvrac du vendredi.  

A moins de boire directement au fût, impossible d’envisager circuit plus court. La Cave à Musique de Mâcon a installé sa brasserie dans les locaux attenants à la salle de concert, à dix mètres des pompes à bière. Oui, SA brasserie à elle, exclusivement pour SON public, les artistes, techniciens et gens de la Cave. Luciol elle se nomme, comme l’association gestionnaire du lieu et la bestiole à énergie douce.

La Cave à Musique
Jérémy, mahousse maître ex-mousse devant la brasserie attenante à la salle de concerts/Photo Marc DAZY
Maturation en milieu confiné

A la tireuse, Jérémy, dit Jé. Salarié de la Cave à Musique depuis 2013, responsable des locaux de répétes. Brasseur amateur aussi. « J’avais proposé ce projet avant le Covid, explique-t-il. Le réseau de vente existe naturellement dans un lieu où les gens viennent écouter de la zique et boire de la bière !» A l’été 2019, la Cave m’a dit : « Allez, fonce !»

Paradoxalement, le virus a facilité la maturation. « En mars 2020, les locaux de répétitions ont fermé. Le confinement nous a laissé du temps pour réfléchir et effectuer les travaux ». Rien de trop pour un limonadier de salon devenu mahousse maître es-mousse en un an et demi, passé du brassin domestique de 20 litres, à une production hebdo de 200 litres !

Système D

La logistique associative de la Cave à Musique l’a bien aidé. « Les bénévoles sont venus donner la main et apporter leurs compétences, en plomberie notamment » note le directeur Didier Goiffon. Les aménagements ont aussi soudé l’équipe et permis de « maintenir le lien avec les adhérents durant la fermeture ». Système D comme deuxième main, dans le choix des matériaux également. Les fermenteurs ? D’anciens tanks à lait. Les fûts ? Des barils de soda d’occasion.

Et ça coûte cher ? Pas vraiment. « Entre 5 et 6000 € d’investissement » estime Didier Goiffon. Pas de création de poste. Jérémy se partage désormais entre houblon et répétitions. Coût mini, projet inédit. La Cave à Musique de Mâcon est à notre connaissance la seule Scène de Musiques Actuelles à s’être dotée d’un tel équipement.

Bière de soif et du moment
Brasserie Luciol à la Cave à Musique. Jérémy le brasseur.
La Luciol bière de soif, direct de la brasserie au bar de la Cave/Photo Marc DAZY

Et ça coule ? Pas mal, merci. Jé brasse 200 litres de Luciol par semaine, en rotation bimensuelle sur ses deux fermenteurs. « De la blonde « de soif » pour la consommation courante. Je propose aussi une bière du moment, plus quelques bouteilles pour le catering ».

L’arrivée récente d’une troisième cuve permettra de doubler la production. Rien de trop là non plus. Ce samedi par exemple, au concert des Ramoneurs de Menhirs, les 400 punks celtiques devraient bien écluser un brassin à eux tout seuls ! Gâtés les keupons. Pour l’occasion, Jé leur a concocté une rousse spéciale « Sympatrique »…

Les Ramoneurs de Menhirs + Rise Up. Samedi 6 novembre, 20h00, Cave à Musique de Mâcon. Re-re-report de la Sympatrique de mars 2020. Complet. https://www.cavazik.org/

Les concerts

Rockenvrac CharlElie Couture
CharlElie by Shaan

CharlElie à Fareins. Couture tourne beaucoup par chez nous cet automne. En attendant son passage à la Tannerie de Bourg le 4 décembre, l’artiste « multiste » (touche-à-tout, quoi), joue son 24ème album, Trésors cachés et perles rares, en duo et en avant-première du festival Jazz à Fareins. Vendredi 5 novembre, 20h30, espace Carjat (salle des fêtes) de Fareins. 25€. Le peintre expose aussi quelques-unes de ses toiles à la Collection La Praye chez Jacques Fabry, du 4 au 28 novembre. https://www.jazzafareins.com/

Le Juke-box à Marie. Marie Rouxel, brasseuse de cultures, découvreuse de talents, passeuse, faciliteuse et généreuse. La grande Dame est partie au printemps. Ce samedi à la Tannerie de Bourg-en-Bresse, des invités surprise lui adressent un petit clin d’œil en recréant le Juke-box à Marie. Soirée pas triste en perspective… Samedi 6 novembre, 20h30, Tannerie de Bourg. Gratuit. https://www.la-tannerie.com/. L’histoire vraie de vrai du Juke-box vivant dans le Rockenblog de mercredi https://www.rockenblog.fr/2021/11/03/et-marie-rouxel-inventa-le-juke-box-vivant/

Les chansons d’amour d’Arnaud Colignon
Rockenvrac Arnaud Colignon Charly Esposito
Arnaud Colignon et Charly Esposito. Chansons d’amour en mode électro-rock/Photo Marc DAZY

Môme des bords de Veyle, fin relecteur de Brel, Gainsbourg et Bashung, artiste buissonnier à l’écart de la modernité, amoureux des mots et du vivant… Arnaud Colignon a écrit ses Chansons d’amour en homme apaisé mais indigné. Plus d’un an qu’il attend de les jouer « dans l’instant », comme il l’a choisi. Le voici enfin au Zoom de Bourg-en-Bresse. Mais l’Apache réfractaire ne vient pas en solitaire. « Je me suis fait bousculer par un jeune ! » sourit-il. En l’occurrence son neveu Charly Esposito, à la batterie et aux programmations. D’où la griffe électro-rock du nouveau spectacle ambiancé par le fidèle Nicolas Goyon au son et aux lumières. + des invités surprises. Samedi 6 novembre 20h30, dimanche 7 novembre 17h00. 10€. Réservations https://le-zoom.com/organisateur/arnaud-colignon-la-rubalise/ Lire aussi https://www.rockenblog.fr/2020/11/22/arnaud-colignon-les-chansons-damour-dun-apache-refractaire/     

Messaline et son nouveau line-up, samedi à Attignat/Photo Jean-Denis IZOU

Poul’hard. Pour répondre aux normes sanitaires, la nouvelle édition du festival Poul’Hard sera plus resserrée cette année. Au programme, Labyrinth of Spirit (nouveau groupe de compos heavy metal ambarrois), les incontournables et incontestés Crypt pour un gros show spécial AC/DC et la nouvelle formation de Messaline. En effet, c’est avec un nouveau line-up que les Bressans brûleront les planches de l’Espace Salvert avec l’apport irrésistible de deux choristes (Agnès Gilbert -Inside Bowie) et Laurie Geoffray-Schillinger ( Boxsong) ainsi que le tout nouveau venu Charly à la basse (Jour de Fête -Inside Bowie entre autres ). A noter que L’album de Messaline Vieux démons vient de passer au mastering à Paris. Publication prévue début 2022. Poul’Hard de Bresse. Samedi 6 novembre, 19h00, Espace Salvert d’Attignat. 10 €.

Chaque vendredi dans Rockenvrac, Eric Chattos Martelat croque l’actu, un poil décalé mais rock’n’roll toujours. Cette semaine, God save the Queen !

L’alboum

Parquet Courts. Sympathy for life (Rough Trade). Longtemps abonné au hymnes punkies/punchies à lever les briquets, le quatuor new-yorkais s’encanaille du côté des dance floors sur ce septième album aussi vivant que sympathique. Quelques « classic indies rock » rappellent l’ADN du groupe de Brooklyn. Mais Andrew Savage et ses garçons lorgnent davantage vers Madchester 80’s, Primal Scream, sinon Talking Heads, voire Sympathy for the Devil des Stones. Bref, tous ces trucs à danser nus, qui mêlent funk blanc et groove vaudou, techno martiale et transe psychédélique, house sous acide et guitares en rut. Addictif.

Queens of the Stone Age et Nick Cave à Fourvière !

Les Nuits de Fourvière viennent de dévoiler les premiers noms de la prochaine édition, et c’est énorme ! Sont annoncés au Théâtre antique, rien moins que Nick Cave & the Bad Seeds deux fois, les 6 et 7 juin pour un nouveau Graal (remember le concert magique de 2013); Le trio électro berlinois Moderate le 11 juin; M- (Matthieu Chedid) trois fois les 20, 21, 22 juin. Josh Homme et ses Queens of the Stone Age ne feront qu’une date : le 14 juillet ! Mais les stoners californiens n’en ont pas besoin de plus pour tout flamber. A priori, la billetterie n’ouvrira pas avant l’an prochain. On guette.

Le clip

Sa cover de Bad Religion (Franck Ocean) nous avait déjà collés au plafond. L’affolante Chan Marshall aka Cat Power reprend cette fois Pa Pa Power de Dead Man’s Bones, le groupe de Ryan Gosling et Zac Shields ! Un aperçu de son prochain album, Covers, à paraitre le 14 janvier chez Domino. Cat Power annonce une tournée européenne au printemps prochain, dont sept dates en France. On guette, on guette.

Dark Mazy

Un commentaire sur “La Cave à Musique brasse sa bière et ramone les menhirs !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page