Quatorze festivals à prix d’ami, sinon gratuits !

Lassés des festivals de masse aux affiches interchangeables et tarifs prohibitifs ? Sauvés ! Rockenblog sort sa sélection des festivals de l’été futé.

Festivals à petits prix. Festivrac
Festivrac, le retour du petit costaud de Pont-de-Vaux les 8 et 9 juillet, avec Java en tête d’affiche agitée/Photo DR

Lyon Street Food Festival

Quatre jours gastro, pianos et électro. « Programmation gargantuesque avec pas moins de 120 chefs, 300 ateliers participatifs en libre accès et une programmation musicale atomique !» promet le Lyon Street Food Festival. Et ce n’est pas Kid Francescoli, plat de résistance du vendredi, qui dira le contraire. Du 23 au 26 juin sur le site des usines Fagor. 10/9/6€. https://lyonstreetfoodfestival.com/

Les summer sessions du Transbordeur

Enorme ! Durant un mois plein, le Transbordeur de Villeurbanne propose une kyrielle de concerts en plein air qu’ils soient rock, pop, rap, dub, reggae ou électro. Au hasard d’une programmation pléthorique, citons la soirée Bad Born Records avec les punks ultimes de Frustration (30 juin, report du 10 mars à l’Epicerie moderne de Feyzin), un bal punk & boîtes à rythme (13 juillet avec Gwendoline et Venin Carmin) ou le Super Closing assuré le 23 juillet par les clubbers maboules de Warmduscher, entre autres. Du 24 juin au 23 juillet, Transbordeur de Villeurbanne. Entre 12€ et 22€ la soirée.

http://www.transbordeur.fr/le-blog/summer-sessions-2022-le-programme-jour-par-jour/

Estivales en Savoie

Festivals. Fatoumata Diawara
Fatoumata Diawara/Photo Aida MULUNEH

Fatoumata Diawara, Ben Mazué, Kimberose, Hoshi, Cock Robin… Ils sont tous aux 20èmes Estivales en Savoie du 24 juin au 6 juillet à Chambéry, dans le cadre prestigieux du château des Ducs de Savoie. Gratuit ! https://www.savoie-mont-blanc.com/fiches/festival-estivales-en-savoie-204674/

Musiques en Stock

Qué calor ! Après cinq ans d’interruption, Musiques en Stock rebranche le son. Un petit buzz dans le monde des festivals, tant cet événement militant était engagé en faveur de la culture pour tous, gratuite et non-commerciale. Dessiné par Margerin (Lucien la banane, ça s’imposait…), l’affiche 100% rock indé reste fidèle à l’ADN d’un festival pas comme les autres. Du jeudi 30 juin au samedi 2 juillet, à Scionzier (Haute-Savoie). On y verra, notamment et excusez du peu, The Limiñanas, The Hives, Balthazar, Miles Kane (Last Shadow Puppet) ou Birdpen (deux d’Archive). Et c’est tout gratuit ! Non !? Si !

30ème Festivrac de Pont-de-Vaux

Festivals. Java à Pont de Vaux
/Photo DR

Bonne nouvelle, le petit costaud de Pont-de-Vaux repart pour une 30ème édition certes loin des lustres du passé, mais bien pêchue, bien festive. Festivrac, quoi, à l’image de têtes d’affiche agitées : Los Tres Puntos et son ska punk à réveiller un mort le 8 juillet ; Le rap’n’musette de Java, toujours aussi « sex, accordéon et alcool » après dix ans d’absence, ou les excellents Radio Kaizman (hip-hop & groove) le 9.

Vendredi 8, samedi 9 juillet. Site de l’arquebuse. 18/15€, 30€ les deux soirs. https://www.festivrac.com/ Et pour la mise en jambes, rendez-vous vendredi 24 juin au Repère de Gorrevod pour un karakoé orchestral avant la fin du monde (8/5€) résume la dream-team composée de pointures du jazz buissonnier, Eric Prost (sax), Stéphane Morilla (claviers) ou Hervé Humbert (batterie).

Cuivres en Dombes : la vie de château à prix d’ami

24 concerts du 7 au 30 juillet dans toute la Dombes, des places de villages aux châteaux les plus prestigieux. Des soirées à la fois conviviales et de prestige pour un festival résolument de territoire, un accueil haut de gamme et tout cela à prix d’ami, sinon gratuit. Qui dit mieux ?

Festivals Cuivres en Dombes

6 soirées-concerts rassemblent des ensembles de cuivres « all styles » (musiques de films, Broadway, classique, jazz…) de classe internationale, dans des hauts-lieux patrimoniaux de la Dombes. Tarifs très contenus aux alentours de 25€. Cadeau, compte tenu du cadre et du niveau musical.

A compter du 7 juillet, 18 apéros-concerts présentent les cuivres dans tous leurs états, festif, ludique et chaleureux surtout. Au détour des rues, places, parcs, remparts ou parvis, on croise des têtes connues : les désopilants Charentaises de Luxe, habitués du festival, ou Radio Kaizman, déjà cité. A picorer sans modération, d’autant que tous les spectacles sont gratuits ! Programme complet sur https://www.cuivresendombes.org/

Les jeudis du kiosque à Bourg

Niaramy
La pulsation complète mandingue de Niaramy, le 28 juillet/Photo DR

Le rendez-vous hebdo, musical et champêtre qui fait courir les Burgiens chaque jeudi d’été. On se rend au square Simone Veil aux alentours de 19h00. On se pose sur un plaid ou un pliant, on déballe pique-nique et canettes dans la verte, et en avant la musique. L’édition 2022 programme neufs concerts all styles (reggae, pop, rock, soul, jazz, musiques du monde…) entre le 7 juillet et le 1er septembre. Loin du tohu-bohu des festivals estivaux, un petit coin préservé de l’été en pente douce. https://www.bourgenbressedestinations.fr/

Le Horse Field Festival

Tagada, tagada ! Elevé à l’état sauvage dans le Far West lyonnais, le Horse Field caracole depuis dix ans de festivals sur les pistes du rock indé, blues, country, folk et rock’n’roll. Perso, on adore la prog 2022 qui invite au hasard BRNS, H Burns, No Money Kids ou Théo Charaf. Vendredi 8 et samedi 9 juillet à Curis-au-Mont-d’Or. Et ça coûte cher ? Penses-tu ! 10€ la soirée de 7 concerts (!), 15€ avec le camping, 20€ les deux jours. 12,50€ en tarifs réduits. https://horsefieldfestival.com/HOME

Deux festivals gratuits à Lyon

Balade chaleureusement conseillée, et sans bourse délier aux Jeudis des Musiques du Monde, Jardin des Chartreux de Lyon 1. Inédit à Lyon, le trio de rock’n’mongol Les Violons Barbares ouvre la 25e édition le 7 juillet. Bal O’Gadgjo le 14 et voyage sans fontières jusqu’au 25 août, de la Colombie à la Réunion via le Mali ou la mère méditerranée. https://lesjeudisdesmusiquesdumonde.org/

radio Kaizman
Radio Kaizman/Photo SEBGEO

Les fêtes escales de Vénissieux 24ème édition les 14, 15 et 16 juillet au Parc Dupic. La programmation grand large fait se croiser la Maîtrise de l’Opéra, Camelia Jordana, le rappeur Scylla ou encore Radio Kaizman, très sollicité cet été. https://www.ville-venissieux.fr/fetesescales/

Magma gratuit au Crescent Jazz Festival de Mâcon !

/Photo Marc DAZY

Attention de ne pas louper l’info, tant le Crescent, la bonne boîte de jazz de Mâcon, reste discrète dans sa communication. Magma, oui, LE Magma du mägnetik Perküter Christian Vander, le soleil noir de la planète Kobaïa, le groupe plus que demi-centenaire dépositaire d’une musique unique, fusion de jazz très libre, punk, funk, chant choral, classique, contemporain, indus qui continue de recruter des milliers d’adeptes… Magma donc, jouera gratuitement le samedi 16 juillet sur l’esplanade Lamartine de Mâcon. Ouverture à 19h00. Il est fortement conseillé d’arriver bonne heure. Magma clôturera un Crescent Jazz Festival 2022 particulièrement riche avec des soirées prestige (Jerry Bergonzy, Robinson Khoury…), des apéros-concerts et des concerts hors les murs. Jeudi 15, vendredi 15, samedi 16 juillet. Et c’est tout gra-tuit ! Combien de fois faudra-t-il vous le répéter ! https://www.lecrescent.net/

A la folie… pas du tout au monastère de Brou

The Buttshakers
Le 23 juillet, la soul torride des Buttshakers va secouer le monastère/Photo DR

Cadre fantastique, affiche fureteuse mêlant chanson, jazz, groove, classique ou musiques du monde, tout cela pour un prix dérisoire. A la folie… pas du tout s’installe du 16 juillet au 27 août et reste sans conteste l’une des meilleures affaires de l’été des festivals. Pensez que le billet à 9,5€ (gratuit pour les moins de 26 ans) inclut la visite du monument ! Les chansons à fleur de peau de Pauline Croze ouvrent l’édition 2022 le samedi 16 juillet, suivie de la soul torride des Buttshakers le 23. http://www.monastere-de-brou.fr/

Le cri de la goutte

Un peu de fraîcheur ? Montez donc au Cri de la Goutte, petit festival perché dans la station de Menthières. Le jour, on élimine les toxines en faisant du sports (parapente, escalade, VTT, accrobranche…). La nuit, on fait une grosse fête sur une affiche teintée hip-hop/groove bien perchée elle aussi. Où se croisent notamment Java, Deluxe, Biga Ranx ou Demi Portion. Vendredi 22, samedi 23 juillet à Menthières. 25/20€. 40€ les deux soirs. https://cridelagoutte.fr/

Le MADFest de Cuisiat

Festivals MADFest
/Photo MAD DAZY

Le Marché Aux Décibels de l’association 98DB, et un marché de producteurs. Des concerts sur le pouce, des animations à la louche et des tartines à se lécher les doigts, une ambiance cool, écolo et bon enfant. Le MadFest, c’est le petit festival apache en Revermont, où l’on prend plaisir à se retrouver et à prolonger les vacances. A Cuisiat les 19, 20 et 21 août. Prix libre. https://www.facebook.com/98dbMADFest/

Dark Mazy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page